Vous êtes ici : Accueil > Le CDI > Mode d’emploi du CDI > Le rôle du professeur-documentaliste
Publié : 25 janvier 2011

Le rôle du professeur-documentaliste

Les professeurs-documentalistes ont une mission essentiellement pédagogique, éducative et culturelle.

Ces enseignants qui gèrent les CDI sont amenés à travailler tout au long de l’année sur des projets pédagogiques, documentaires, culturels (…), avec des classes de l’établissement scolaire bien souvent en concertation et en partenariat avec les disciplines scolaires. C’est pourquoi, les C.D.I sont régulièrement et prioritairement réservés à l’accueil de ces ateliers de travail.

Au cours de leur scolarité les élèves reçoivent une initiation de base à la recherche documentaire et une sensibilisation aux divers traitements de l’information 0par le professeur-documentaliste, en partenariat avec les professeurs de la classe.
Un approfondissement méthodologique autour de divers travaux sur documents est souvent proposé en cours d’année.
Ces formations peuvent être évaluées par des exercices et/ou des réalisations variées :

  • expositions,
  • dossiers autour d’un thème, d’un auteur,
  • travaux d’écriture…

Certaines activités de recherche documentaire informatisée proposées par le professeur-documentaliste peuvent également permettre aux élèves de valider certains items du B2I (chapitre 4 : s’informer, se documenter).

Un projet documentaire est renouvelé régulièrement. Des activités variées d’incitation à la lecture et à l’écriture sont proposées : concours, défis lecture, ateliers d’écriture, etc. D’autres sont consacrées à l’ouverture culturelle  : « semaine de la presse », histoire des arts, projets pluridisciplinaires…

Le C.D.I. s’inscrit également dans les objectifs académiques d’éducation encourageant l’acquisition de certaines compétences essentielles du socle commun.

Rappelons enfin que les professeurs-documentalistes ne sont pas responsables de la gestion des manuels scolaires prêtés annuellement aux élèves ; ils apportent uniquement une « aide technique » à la distribution de ces manuels, sous la direction du principal adjoint, secondés par la vie scolaire et les professeurs principaux. La gestion en incombe au gestionnaire et au service d’intendance de l’établissement scolaire.